l\'indigné

documentaires : menace sur la biodiversité et la montée du nazisme

 

Je vous transmets le texte, cela peut servir de groupe de réflexion : des documentaires intéressants ( menace sur la biodiversité et la montée du nazisme)

 

 

Pourquoi parler de crise ?

Posted on 22 avril 2012 by risc

Ce que nous voulons attaquer c’est le discours dominant qui explique que les causes de la crise actuelle sont à chercher dans le mauvais capitalisme financier. Nous pensons que la crise financière n’est qu’un symptôme d’une maladie plus profonde et qu’il s’agit en fait d’une crise du capitalisme lui-même. Ses conséquences seront certainement terribles mais ce sera peut-être aussi l’occasion de remettre en cause le capitalisme dans ses fondements mêmes

 

Or, il est impossible de séparer le bon capitalisme productif du mauvais capitalisme financier. Il n’existe pas d’un côté une économie qui produit des richesses et de l’autre une économie virtuelle, une finance parasitaire; il s’agit des deux faces d’une même réalité. Depuis le début de l’économie capitaliste, celle-ci ne peut fonctionner sans la finance, c’est-à-dire le crédit, les Bourses, la spéculation.

 

La « restructuration écologique » ne peut qu’aggraver la crise du système. Il est impossible d’éviter une catastrophe climatique sans rompre radicalement avec les méthodes et la logique économique qui y mènent depuis cent cinquante ans. Si on prolonge la tendance actuelle, le PIB mondial sera multiplié par un facteur trois ou quatre d’ici à l’an 2050. Or selon le rapport du Conseil sur le climat de l’ONU, les émissions de CO2 devront diminuer de 85 % jusqu’à cette date pour limiter le réchauffement climatique à 2°C au maximum. Au-delà de 2°C,

 

 

Le système capitaliste et néolibéralisme productiviste avec l'extrême droite ne font qu'un. Le néofasciste prospère sur les crises sociales et économiques, les déroutes des démocraties et l'insécurité. Le système néolibéral prospère sur les crises permanentes, l’insécurité et le manque de démocratie sociale.

 

 

Dossier > Menaces sur la biodiversité :

Protéger la biodiversité. Soit. Mais pourquoi ? « La biodiversité, c'est la vie même de la planète ».

Et bien plus encore, c'est « la variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques, et des complexes écologiques dont ils font partie ».

La biodiversité ne se résume donc pas à l'inventaire des espèces. Pour la déchiffrer, il faut avoir une approche globale du vivant – des micro-organismes aux animaux en passant par les végétaux –, qui intègre les trois niveaux que sont les gènes, les espèces et les écosystèmes.

Et l'homme dans tout ça ? Il est au cœur de la biodiversité et ne cesse d'interagir avec elle.

S'il est besoin de trouver une cause utilitaire à la protection de la biodiversité, il suffit de mentionner que l'homme y puise ses ressources alimentaires, mais aussi les matières premières nécessaires à sa vie

 

La biodiversité menacée

Nature par Bernard Guerrini, Mathias Schmitt

 Mardi 14 août de 20:50 à 22:20 sur Arte

   

Espèces en voie de disparition, écosystèmes malades, atteintes irréversibles à l'environnement : face à ce scénario catastrophe et au risque de la destruction du monde naturel sous les effets de la pollution et du changement climatique, un consensus a vu le jour sur la nécessité de conserver la nature. Avec des images fortes et éloquentes, recueillant des avis aussi experts que passionnés, ce film soulève des questions incontournables : quels sont les modèles scientifiques fiables pour agir avec succès ? Quels sont les moyens réels mis en oeuvre, par qui et comment ? Quels sont, derrière les belles déclarations d'intention, les vrais intérêts des acteurs de la protection de l'environnement ? Quelles stratégies économiques, politiques et sociales permettraient d'éviter une extinction massive des espèces ?

La critique TV de télérama du 11/08/2012

 La Biodiversité menacée (arte) - YouTube :Arte - 6 avril 2011 - "La biodiversité menacée"

La Biodiversité menacée : quelles solutions pour demain

 La biodiversité menacée | Comprendre le monde | fr - ARTE : Sale Temps Pour La Planete 1/2 - Vidéo Dailymotion : Sale temps pour la planète

Environnement réalisé en 2012 par Morad Aït-Habbouche, Baya Bellanger  

Avec son Kilimandjaro, ses animaux sauvages et ses Masaï, la Tanzanie fait rêver les aventuriers amateurs de sensations fortes autant que les touristes lambdas. Pourtant, derrière cette image d'Afrique éternelle, le pays est confronté aux changements climatiques. Un défi majeur qui pourrait remettre en cause son patrimoine naturel et culturel. Marco Sikorei, un Masaï qui travaille pour les Nations unies, est très préoccupé par le réchauffement planétaire, qui menace directement son peuple, des éleveurs nomades qui vivent de leur bétail. D'ailleurs, les Hadzabés, un autre peuple au mode de vie millénaire, risquent eux aussi de disparaître. Partout dans le pays, les sécheresses à répétition, les pluies imprévisibles ou diluviennes désespèrent éleveurs et cultivateurs. Un drame national car plus de 70% des Tanzaniens vivent des produits de la terre.

 

TEASER TANZANIE LES DAMNES DE LA TERRE : http://www.dailymotion.com/video/xsorr4_teaser-tanzanie-les-damnes-de-la-terre_travel?search_algo=1

Sale temps pour la planète : liste des épisodes

PACA, l'envers du décor - lundi 27 août 2012
Aquitaine, quelques degrés plus tard - dimanche 26 août 2012
Caraïbes, dans l'oeil du cyclone - dimanche 26 août 2012
Inde, un pays en sursis - dimanche 26 août 2012
Tanzanie, les damnés de la Terre - dimanche 26 août 2012

 

1937 : un été en Allemagne nazie
Mardi 14 août de 22:35 à 23:25 sur Arte
Voir dans la grille

 

 

 

Durant l'été 1937, l'Américain Julien Bryan obtient une permission spéciale pour parcourir l'Allemagne et filmer ce qu'il s'y passe. Deux mois durant, il enregistre un peu tout sans a priori et réussit à capter ici et là des scènes sur le vif qui ne sont guère à l'avantage des dignitaires nazis. Il fera sortir clandestinement sa pellicule et la société de production américaine «March of Time» en diffusera quelques minutes lors d'un JT en 1938, pour mettre en accusation le régime de Hitler. Ce documentaire permet de découvrir la quasi-totalité des bobines 35 mm, restées miraculeusement intactes.

 Les archives couleurs - images du 3ème reich (1937-1940) :  : Les archives couleurs - images du 3ème reich
Fanatisation, invasions, domination...

Redoutable instrument de propagande, les films en couleurs appraissent dans l’Allemagne nazie de 1937. Ils célèbrent les parades militaires dans une démonstration de force sinistrement prémonitoire. En privé, la caméra de la maîtresse d’Adolf Hitler, Eva Braun, saisit le Führer et son entourage. Sourires d’officiers maîtres des Sudètes, occupation de Paris déclarée ville ouverte, agonie du ghetto de Varsovie, chargés du réalisme accablant de la couleur, ces films inédits livrent des témoignages bruts du règne criminel d’Adolf Hitler. En contrepoint, les caméras anglaises et américaines suivent la marche des Alliés vers la victoire. Elles dévoilent au monde l’indicible des camps de concentration.

Marie-Hélène Soenen

Programmes | Ce soir | fr - ARTE :



14/08/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres